• Home
  • Spiruline (Francais)

Spiruline (Francais)

Spiruline

Spiruline
Nom commun ou
nom vernaculaire ambigu :

L’expression « Spiruline » s’applique enfrançais à plusieurs taxons distincts. Page d'aide sur l'homonymie

Spirulina
Spirulina
Taxons concernés
  • Division Cyanobacteria
Genres :

  • Arthrospira
  • Spirulina

Spiruline est le nom vernaculaire de deux genres différents de cyanobactériesfilamenteuses :

  • Arthrospira, comestible,
  • Spirulinanon comestible.

Le complément alimentaire appelé « spiruline » est fait à partir de différentes espèces du genre Arthrospira qui est une cyanobactérie — anciennement appelées cyanophycées ou « algues bleues » — des eaux chaudes peu profondes et saumâtres de la ceinture intertropicale. Le genre Spirulina existe, mais s’applique à d’autres cyanobactéries, assez éloignées du point de vue taxinomique et sans valeur alimentaire. La confusion entre les deux nomsArthrospira et Spirulina est due à la décision d’unifier les deux genres ArthrospiraStizenberger et Spirulina Turpin sur la base de leurs trichomes en spirale1. Néanmoins le genre Spirulina n’est pas affilié au genre Arthrospira2.

[modifier]Un aliment

Article connexe : spiruline (complément alimentaire).

De nombreuses souches d’Arthrospira sont cultivées industriellement sous le terme de spiruline en raison de leur valeur nutritionnelle3. C’est une des seules sources de protéines végétales avec le soja à contenir tous les acides aminés essentiels : elle a un aminogramme parfait. Son analyse révèle qu’elle contient aussi de nombreuses vitamines et des anti-oxydants comme le bêta-carotène.

C’est pourquoi l’Organisation des Nations unies a reconnu la pertinence de laspiruline dans son agenda de développement durable, et l’Institution Intergouvernementale pour l’Utilisation de la Micro-algue Spiruline contre la Malnutrition IIMSAM4 a obtenu un statut d’observateur auprès des Nations Unies au Conseil Economique et Social (ECOSOC)5,6.

[modifier]Notes et références

  1. ↑ Geitler L. (1932) Cyanophyceae. In : Rabenhorst’s Kryptogamenflora von Deutschland, Sterreich und der Schweiz, Leipzig, Akad. Verslagsges. 1932. Reprinted 1971, New York, Johnson, pp. 1-1196.
  2. ↑ Nelissen, B., Wilmotte, A., Neefs, J.M. & De Wachter, R. (1994) Phylogenetic relationships among filamentous helical cyanobacteria investigated on the basis of 16S ribosomal RNA gene sequence analysis. In : Systematic and Applied Microbiology, vol 17, pp 206-210.
  3. ↑ Simpore J, Kabore F, Zongo F, Dansou D, Bere A, Pignatelli S, Biondi DM, Ruberto G, Musumeci S.Nutrition rehabilitation of undernourished children utilizing Spiruline and Misola. Nutr J. 2006 Jan 23;5:3
  4. ↑ Site internet de l’Intergovernmental Institution for the use of Micro-algae Spirulina against Malnutrition (IIMSAM)
  5. ↑ Les faits de base à propos de l’IIMSAM
  6. ↑ Résolution numéro E/2003/212 de l’Organisation des Nations unies, datée du 5 mars 2003

bigf

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *